Magrey & Sons LUXURY REAL ESTATE
+33 (0) 4 92 98 98 22

     

Interview Demeures & Châteaux

Interview Demeures & Châteaux n°spécial 200


Quelle est l’histoire de votre agence ? Quel âge a-t-elle ?

Notre père est resté associé de Claude Muller Immobilier, une agence référence, pendant plus de 30 ans sur le boulevard de la Croisette. On peut donc dire que l’ouverture de Magrey & Sons qui remonte à 1995 émane d’une belle histoire de famille. C’est en effet en plein marasme immobilier suite à la crise de la guerre du Golfe de 1991 que notre père parti en retraite nous a « poussé » à monter notre structure. La gestation a été longue mais on s’est finalement décidé ! On avait respectivement 24 et 28 ans.

Comment avez-vous vécu l’évolution du métier d’agent immobilier depuis ces 33 dernières années ?

Bien qu’ayant fait des études relativement spécialisées, l’évolution de la clientèle et du métier nous pousse à approfondir nos connaissances dans des domaines aussi variés que le notariat, la fiscalité, l’architecture et le bâtiment, l’informatique et de manière plus superficielle les langues étrangères.
 
Qu’est-ce qui a changé le plus dans le monde de l’immobilier (le marché, les profils, les prix) ?

Tout a changé dans des temps record ! La clientèle a rajeuni et s’est professionnalisée, la notion de micro marché, à l’intérieur du marché immobilier très haut de gamme, s’est renforcée nous obligeant à renforcer notre présence et les prix ont considérablement augmenté.
 
Votre relation à la clientèle est-elle différente ?

On peut effectivement voir une différence notable qui tient compte du rajeunissement de notre clientèle. On passe rapidement d’une relation uniquement professionnelle à une relation alliant le coté professionnel  à celui amical.

Comment votre rapport aux supports écrits tel Demeures & Châteaux a-t-il évolué (techniquement, humainement…) ?

Nous avons toujours respecté les supports écrits et fait preuve de fidélité malgré les crises et les bouleversements liés à internet. Ils nous ont permis de nous faire connaître et ont tenté de nous apporter des solutions à chaque fois que le besoin s’en est fait sentir. Nous avons également suivi l’évolution de la technique et nous sommes équipés des meilleurs matériels et logiciels afin que le « rendu » soit équivalent à la qualité des biens que nous diffusons.

Votre communication est-elle différente de celle d’hier ?  Comment avez-vous appréhender les nouveaux outils de communication de ces dernières décennies ?

Notre communication est forcément différente. Le support papier reste, comme la presse quotidienne un réel confort au même titre qu’une « bonne vieille habitude »….mais aujourd’hui les cibles ont changé. Autant, ces supports étaient publiés pour attirer des acquéreurs, autant aujourd’hui, ils nous servent dans notre politique au niveau des vendeurs et permettent à la concurrence de savoir dans quelle agence trouver tel produit. Ils ont également des moyens qui leur permettent d’avoir des sites de tout premier plan…ce qui ne nous empêche pas d’investir de plus en plus dans nos sites et nos référencements.

Quelle a été votre plus belle vente en 30 ans ?

Nous ne renions absolument pas l’héritage familial qui nous a permis de gagner du temps et surtout de connaître notre métier avant même de l’exercer, mais il n’est pas utile de remonter 30 ans en arrière pour se souvenir de la plus belle vente de Magrey & Sons. Il s’agit d’une propriété pied dans l’eau vendue pour 93M€.
 
Avez-vous une anecdote marquante en relation avec votre métier, un client, Demeures & Châteaux… ?

Une anecdote amusante qui remonte quasiment à l’ouverture de notre agence. Un client belge était entré dans l’agence en nous confiant sa recherche. Cette personne avait une idée très précise de ce qu’il voulait en termes d’adresse, de vue, de surface, et de budget, ce qui rendait sa recherche à la fois simple et compliquée. Nous sommes plusieurs fois partis ensemble visiter des biens et lors du débriefing à chaque retour de visite quelque chose manquait pour déclencher l’achat. Nous lui avions donc demandé de consulter les magazines de la presse spécialisée afin de nous éclairer sur ces goûts. Lors de sa visite suivante il est rentré dans l’agence avec le Demeures et Châteaux sous le bras et une seule page cornée ! A notre grande surprise, il s’agissait d’un vieux numéro « coché » à la page de Claude Muller Immobilier….avec en publicité à la vente notre propriété familiale !   

 

 

 

image

Pour toute information

* Champ obligatoire

Rechercher

Vente Location
Référence : Vue Mer :